Les clusters

Le clustering est un mode d’organisation du système productif établi à l’initiative des entreprises (avec la participation éventuelle de centres de recherches et de centres de formation).

Un cluster se caractérise par :

  • un cadre de coopération inter-entreprises portant sur des activités liées ;
  • le développement volontaire de relations de complémentarités (marchandes ou non marchandes) ;
  • la promotion d’une vision régionale et internationale commune de développement.

Le Contrat d’Avenir pour la Wallonie

Dès l’an 2000, le « Contrat d’Avenir pour la Wallonie »  prévoyait diverses mesures en faveur des entreprises implantées en Wallonie.

Parmi les mesures prioritaires de ce contrat figurait notamment sur le soutien à l’émergence des réseaux d’entreprises, dont sont issus les clusters.

Les autorités wallonnes voulaient affirmer par ce biais leur volonté de susciter la collaboration et les partenariats entre entreprises wallonnes, tant PME que Grandes Entreprises.

Avantages des clusters

  • Gains de productivité obtenus grâce à une meilleure synergie entre les acteurs, des prix plus faibles, des facteurs de production plus adaptés et partagés.
  • Facilitation des mécanismes de marché grâce à la communauté d’intérêts et la confiance qui règnent au sein des clusters. La complémentarité entre les entreprises permet des économies d’échelle, par exemple dans le domaine commercial. Des facteurs de production plus efficaces (travail, équipements,…) sont accessibles grâce à la masse critique des entreprises qui composent les réseaux.
  • Augmentation du degré d’innovation des entreprises grâce à l’interaction entre clients et fournisseurs, ce qui favorise le développement d’innovations « tirées par le marché ». La proximité permet un meilleur accès aux sources de connaissances (dans les entreprises, les centres de recherche).

Différences entre « cluster » et « pôle de compétitivité »

Les pôles de compétitivité sont publiquement financés pour la réalisation de projets d’investissement, de R&D ou de formation en phase avec la stratégie de positionnement compétitif qu’ils ont eux-mêmes  définis.

Les clusters, eux, sont soutenus par la Région Wallonne pour animer un réseau d’entreprises et favoriser les partenariats innovants, qu’ils soient de nature industrielle, commerciale ou technologique.

Diversité des clusters

Au nombre de 6, les clusters  (aussi appelés « réseaux (trans-) sectoriels »)  accroissent les interactions entre les entreprises au sein du tissu productif wallon.

Les clusters apportent une valeur ajoutée dans tous les domaines où le partage de ressources et de connaissances peut élever le niveau de compétitivité et d’innovation des entreprises (petites, moyennes ou grandes).

Les principaux clusters reconnus par les autorités publiques régionales sont les suivants :

  • CAP 2020 : le cluster de la construction
  • ECO-CONSTRUCTION : le cluster de l’habitat durable
  • PLASTIWIN : le cluster de la plasturgie
  • L’INFOPOLE Cluster TIC : le cluster des technologies de ka communication
  • TWEED, Le cluster des technologies wallonnes de l’énergie, de l’environnement et du développement durable
  • TWIST : le Cluster des technologies wallonnes de l’image, du son et du texte numériques

Les clusters wallons couvrent, avec les Pôles de Compétitivité, quasiment tous les secteurs de l’économie.

Un cluster pour vous ?

Toute entreprise belge ou étrangère ambitieuse qui souhaite ancrer son activité en Région wallonne et développer son marché à un niveau international élevé, peut prendre une part active au fonctionnement de ces clusters.

Pour une information en ligne de la politique de clustering en Wallonie, surfez sur http://clusters.wallonie.be.

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page