Des projets ambitieux pour Charleroi !

C'est dans le cadre du Plan CATCH, créé pour booster le redéploiement économique de Charleroi, que l'ancien tri postal, aux portes de la gare de Charleroi-Sud, va accueillir A6K et E6K. D'un côté, un espace dédié aux sciences de l’ingénieur, de l'autre, une zone de formation axée sur les métiers numériques.

Dévoilés dans le cadre des « Factories of the Future », organisé par Made Different Digital Wallonia, A6K et E6K vont donc être aménagés dans l'énorme bâtiment de la SNCB qui a accepté de louer l'infrastructure de 6000m2 à Sambrinvest.

Avec l'aide de l'IFAPME, Technofutur Tic et Be code, E6K va rassembler et rapatrier tout ce qui se fait comme formations en numérique à Charleroi. Dans les autres bureaux, A6K, va réunir des cellules de recherche de sociétés comme Thales Alenia Space, Alstom, AGC et bien d'autres afin de stimuler l'innovation. 

"Le but c’est de mettre tout cet écosystème en mouvement et de montrer qu’à Charleroi il y a des compétences et des jobs. Et on essaie de capter ensemble ces potentiels de croissance", explique Thomas Dermine, reponsable de la Delivery Unit.

Les activités devraient pouvoir commencer à partir de juin 2019.

Thomas Dermine, coordinateur du Plan Catch

"Ce projet vise à renforcer les écosystèmes locaux dans des secteurs d’avenir. L’idée est de renforcer la spécialisation des territoires. On veut réaxer le bas de la ville sur le digital

C'est également au sein d'A6K que sera installé l’Advanced Engineering Accelerator, le nouvel incubateur technologique issu du partenariat entre Sambrinvest et Theodorus, et WSL, l’incubateur wallon des sciences de l’ingénieur. 

De son côté, E6K matérialisera le futur pôle de la formation numérique, grâce à près de 2.000m² d’espaces de bureaux, il compte rassembler en un même lieu de nouvelles formations, des programmes d’éducation alternatifs, des workshops... en partenariat, notamment, avec Digital Wallonia

"Nous avons pour objectif de soutenir le développement de l’économie wallonne au travers du numérique. Il était logique que nous soyons partenaires de ce projet qui vise à booster l’industrie 4.0", déclare Benoît Hucq, directeur général de Digital Wallonia.

300 étudiants devraient déjà fréquenter les lieux à partir de septembre 2019.

La Wallonie innovante

Découvrez les initiatives mises en place en Wallonie pour apporter un support aux entreprises dans leur démarche d’innovation.

En savoir plus
misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation