D'après le baromètre bisannuel réalisé par la Chambre du commerce américaine (AmCham Belgium) et le bureau de consultance A.T. Kearney, deux fois plus de personnes estiment que le climat d'affaires dans notre pays s'est amélioré par rapport aux pays voisins.

De nombreux projets d'extension et de recrutement

Cette amélioration est confirmée par un tiers des entreprises américaines et internationales (17% en 2016) sondées dans ce baromètre tandis que 19% sont de l’avis contraire (31% en 2016) .

En outre, six sociétés sur 10 déjà actives en Belgique envisagent une extension de  leurs activités et 80% des sondés envisagent d'engager du personnel supplémentaire dans les trois ans.

Marcel Claes, Chief Executive - Amcham Belgium

La Belgique reste attractive grâce à ses "atouts historiques" comme le personnel hautement qualifié, la situation géographique et la facilité d'accès aux autres marchés européens. 

Marcel Claes

Diminution de l'impôt des sociétés

Pour une Belgique compétitive, la priorité est maintenant de veiller à poursuivre la réduction des coûts salariaux et de l'impôt des sociétés.

Depuis le 1er janvier 2018, le taux de base de l’impôt des sociétés est passé de 33% à 29%. En 2020, il s’élèvera à 25%.

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation