Google annonce un nouvel investissement de 600 millions d'euros pour la construction d'un autre data center sur son site de Saint-Ghislain.

La 4ème construction portera l'investissement total à 1,6 milliards d'euros.

L'année dernière, Google avait dévoilé la construction d'un troisième data center opérationnel d'ici la fin de l'année, et d'une nouvelle centrale solaire sur le site du data center. Google s'attend à ce que ce nouveau data center soit prêt d'ici 2021.

Le Wallonie plaît décidément à Google, au-delà de la juste combinaison d'infrastructures énergétiques et des possibilités de développement offertes par la disponibilité des terrains. L'entreprise apprécie notamment la vision des autorités locales sur la manière dont Internet peut créer de l'emploi et dynamiser l'économie de la région. Ils saluent également le travail des équipes qui leur ont permis de sélectionner ce site et ont encore développé un programme de formation (Data Center Engineering) en collaboration avec une Haute École, HELHA.

Charles Michel, Premier ministre sortant : « Ce nouvel investissement à Saint-Ghislain est une excellente nouvelle pour la Wallonie et la Belgique et confirme notre position de pionnier du numérique acquise au cours de ces dernières années. Notre pays joue un rôle de premier plan en Europe dans le développement de l’économie numérique en pleine croissance et créatrice de nombreux emplois. Notre savoir-faire et notre main-d'oeuvre qualifiée incitent les fournisseurs de services tels que Google et de nombreuses start-up à continuer d'investir et de se développer ici. Au cours des dernières années, la Belgique est devenue de plus en plus attrayante pour les investisseurs. Pour conserver notre position de leader, nous devons continuer à repenser et à accélérer l'innovation numérique. »

Frédéric Descamps, Data Center Facilities Manager - Google

"Nous sommes fiers de faire de la Belgique notre chez nous depuis 12 ans maintenant"

Frédéric Descamps, Data Center Facilities Manager, ajoute : « L’engagement de Google en Belgique est solide. L’extension de 600 millions d’euros d’aujourd’hui porte notre investissement total à 1,6 milliard d’euros. Par ailleurs, nous soutenons activement les ONG locales, les groupes communautaires, les écoles et les entreprises de la région de Saint-Ghislain et de Mons. Nous sommes fiers de faire de la Belgique notre chez nous depuis 12 ans maintenant et sommes impatients de voir ce que les années à venir nous réservent. »

Caroline Decamps, directrice générale de l'agence d'investissement IDEA : « Le nouvel investissement de Google crée encore de nouveaux emplois, et ce, de manière durable. C’est une très bonne nouvelle pour notre région. Le numérique joue un rôle clé dans le développement économique local et la présence de Google s'inscrit dans une tendance plus large, car les centres de recherche, les universités et les start-up travaillent ensemble pour tirer le meilleur parti des possibilités offertes par le numérique. »

Philippe De Backer, ministre sortant de l’Agenda numérique : « Nous sommes convaincus que l'intelligence artificielle ainsi que la transition vers l'économie numérique doivent occuper une place centrale dans la politique de notre pays. De cette manière, nous pouvons améliorer notre niveau de vie en améliorant la santé et la protection de l'environnement, créer de nouveaux emplois et maintenir la compétitivité de la Belgique. Des infrastructures telles que les centres de données de Google sont de ce fait également essentielles. Nous sommes donc très heureux que Google ait décidé de continuer à investir en Belgique et ce, avec un centre de données supplémentaire d'une valeur de 600 millions d'euros. ».

Le saviez-vous ?

  • Google intègre la durabilité dans tout ce qu’elle fait. L’entreprise est neutre en carbone depuis 2007 et a atteint l'objectif de 100 % d'énergie renouvelable dans le cadre de ses activités globales en 2017, qui incluent les centres de données et les bureaux. Cela signifie que Google fait correspondre à 100 % la consommation d'électricité issue de ses activités avec les achats d'énergie renouvelable.

  • Le premier data center de Google en Europe a ouvert ses portes en 2009 à Saint-Ghislain, en présence du roi Albert II.

  • Il s'agissait du premier data center de Google au monde à fonctionner entièrement sans réfrigération, en utilisant à la place un système de refroidissement par évaporation. Celui-ci puise les eaux usées du canal industriel tout proche, et réduit ainsi la consommation globale d'énergie.

  • L'ensemble du site emploie actuellement environ 350 personnes à temps plein et des sous-traitants - des techniciens informatiques aux ingénieurs électriciens et mécaniciens, en passant par la sécurité, la restauration et la gestion des installations.

  • En 2018, à la suite d’un investissement de 3 millions d’euros, une nouvelle installation solaire générant chaque année 2,8 mégawatts d’énergie renouvelable propre et fiable a été installée et est utilisée dans le centre de données belge de Google.

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation