Onze ans après son arrivée dans le Hainaut, Google a décidé de réinvestir massivement dans son implantation belge. Un troisième bâtiment viendra s’ajouter aux deux centres de données actuels.

L'AWEX, acteur clé du développement de Google en Wallonie

C’est en fait l’Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers (Awex) qui avait négocié l’arrivée de Google en Belgique. Grâce à cette intervention le géant américain s’était installé dans le Hainaut en 2007. Dès le départ plusieurs phases de développement étaient établies dans le projet d’origine et Google réalise aujourd’hui ce qui était prévu dans l’agenda.

L’entreprise américaine compte donc à présent compléter les infrastructures existantes avec l’édification d’un nouveau bâtiment qui sera finalisé en 2019. Google se dote également d’une nouvelle centrale à énergie solaire. Le centre de données de Saint-Ghislain devient ainsi le premier au monde à être équipé d’une telle technologie.

Réalisés par une entreprise locale, les travaux de construction avaient commencé en mars 2017. Les quelque 10.665 panneaux photovoltaïques, peuvent générer chaque année 2.9 Gigawatt/heure d’énergie renouvelable.

Pierre Leclerq, ancien responsable de l’Awex en Californie

C’est une excellente nouvelle qui signifie que Google est heureux de la manière dont il est accueilli en Belgique !

Pierre Leclercq

350 salariés à plein temps

Le chantier a été inauguré le jeudi 1er février en présence de personnalités politiques comme le Premier ministre Charles Michel ou le vice-premier ministre Alexander De Croo qui est notamment en charge de l’Agenda numérique.

Les investissements de Google en Belgique, ont  jusqu’à présent conduit à la création de 350 emplois, en plus d’un millier de sous-traitants. Avec ces nouvelles constructions, le géant américain porte ainsi son investissement total en Belgique à un milliard d’euros. Outre les datas centers en Belgique, l’entreprise possède d’autres bases en Irlande, aux Pays-Bas et en Finlande.

Pourquoi Saint-Ghislain ?

Selon les responsables de Google, la zone d’activités économiques de Saint-Ghislain présente des atouts majeurs comme  « la bonne combinaison d’infrastructures énergétiques et de terrains aménageables« . Selon Google, « les autorités locales ont également une vision forte de la façon dont Internet peut apporter des avantages économiques et des emplois dans la région ».

La success-story du projet économique « Digital Innovation Valley », entamé à Mons il y a une dizaine d’années a aussi permis la création d’une structure qui regroupe une centaine d’entreprises actives dans l’économie numérique. Les responsables de Google déclarent « apprécier grandement l’accueil de la société en Wallonie et être honorés de faire partie de la communauté locale ».

Le centre de données de Google à Saint-Ghislain est le premier a avoir été construit hors des Etats-Unis. L’entreprise avait opté pour le site de Saint-Ghislain qui bénéficie de la proximité du Canal Nimy-Blaton dont l’eau est utilisée pour refroidir les ordinateurs et les serveurs de Google. C’est donc le premier data center au monde à fonctionner entièrement sans réfrigération, en utilisant à la place un système avancé de refroidissement par évaporation et réduisant de manière optimale la consommation de l’énergie.

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation