La géant chinois de l'eCommerce a choisi l'aéroport de Liège pour son implantation européenne.

75 millions d'euros et 22ha pour un projet initial dont le but avoué est de concurrencer Amazon.

Les visages étaient détendus et souriants, à l'image de celui de Luc Partoune, CEO de Liège Airport: "C'est une reconnaissance pour l'aéroport de Liège et pour l'eCommerce en Wallonie, quand on se compare aux autres hubs de Cainiao comme Kuala Lumpur, Dubaï ou Moscou. D'autres entreprises chinoises sont déjà présentes et nous ne doutons pas que cette nouvelle arrivée ait un effet d'entraînement qui pourrait encourager d'autres acteurs du secteur à s'implanter chez nous et qui devrait en outre booster le commerce international entre la Chine et la Belgique."

Les personnalités se sont succédées pour commenter l'événement. Le Premier Ministre, Charles Michel y voit là une belle preuve de l'attractivité de la Wallonie dans le secteur logistique. S.E. l'Ambassadeur de Chine explique que la position stratégique de la région, au coeur de l'Europe, ainsi que ses infrastructures logistiques ont été déterminantes dans ce choix et que ce sont des atouts évidents pour les sociétés chinoises actives dans l'eCommerce comme Alibaba. Kris Peeters, vice-Premier Ministre, se félicite, quant à lui, des emplois créés à l'aéroport de Liège sans oublier de saluer le travail de longue haleine mené par les équipes de l'Awex tandis que Pierre-Yves Jeholet, Ministre wallon de l'économie enthousiaste, déclare: "C'est un grand jour pour nous !". De son côté, la vice-Présidente du groupe Alibaba est très fière de faire figure de pionnière en implantant le centre de distribution européen d'un groupe d'eCommerce chinois en Wallonie.

Charles Michel, Premier Ministre

"C'est la preuve de l'attractivité de la Wallonie en matière d'investissements logistiques"

Mais ce hub ne sera pas à sens unique: c'est également une opportunité pour les entreprises wallonnes d'exporter leurs produits, dont la qualité est reconnue, à traversles plateformes TMALL ou ALIEXPRESS, soutenues par les implantations futures de Cainiao, le bras logistique d'Alibaba  ! Une véritable porte d'entrée vers le marché chinois pour les PME qui devraient donc poursuivre sur leur bonne lancée du premier semestre 2018, qui a vu une augmentation sans précédent des exportations wallonnes hors UE et a même établi un nouveau record.

« L’investissement de Cainiao/Alibaba en Wallonie s’inscrit résolument dans un projet bien plus vaste, lancé par Jack MA en 2016 à l’occasion du G20 à Hangzhou, le projet d’Electronic World Trade Platform – eWTP. »déclare Michel Kempeneers, COO Overseas à l'Awex, qui a suivi le projet depuis son initiation.

Le MoU signé avec l’Etat fédéral et les entités fédérées fait suite à la visite Jack MA le 3 juillet dernier, reçu par SM le Roi et le Premier Ministre. Il inclut un soutien appuyé des activités du groupe chinois par les Douanes belges et une facilitation des échanges (Trade et Tourisme), avec des perspectives en développement des systèmes AliPay et des plateformes AliCloud en Belgique.

Cette vision rejoint l’objectif de promouvoir davantage le digital et l’e-commerce au sein des PME belges, et concrètement l’export de nos produits wallons sur la plateforme TMall.com.

Les aides à l'Export

L'Awex offre une multitude de soutiens aux entreprises implantées en Wallonie qui ont le potentiel et désirent exporter. Vous ne les connaissez pas encore ?

En savoir plus

Michel Kempeneers, COO Overseas - Awex

« L’investissement de Cainiao/Alibaba en Wallonie s’inscrit résolument dans un projet bien plus vaste: le projet d’Electronic World Trade Platform – eWTP. »

"Nous aurons bien entendu grâce à Alibaba de nouveaux flux de marchandises par vols cargo ou par « blocktrains » sur Liège, des containers pour alimenter ces stocks sur le Port d’Anvers et davantage de touristes attirés par les publicités d’Alibaba ... mais un projet d’une ampleur et à retombées plus vastes dans la digitalisation du commerce international peut aujourd’hui s’envisager en Europe, au départ de la Belgique et du eWTP Logistic Hub en Wallonie", poursuit Michel Kempeneers. Il s’agit du 3e eWTP Hub  après la Malaisie, début 2018, et plus récemment le Rwanda. Cet engagement est le symbole du choix de notre pays comme premier et principal partenaire du Groupe ALIBABA en Europe. 

« Cet engagement donnera nous l’espérons de nouvelles opportunités aux PME belges qui souhaitent non seulement exporter sur le marché chinois, mais au-delà inscrire résolument leur stratégie dans la Nouvelle Economie digitale », conclut le COO Overseas de l'Awex.

De son côté, Daniel Zhang, CEO d'Alibaba est "ravi que le gouvernement belge partage notre engagement et notre vision dans ce projet (eWTP). Nous sommes persuadés qu'il profitera aux entreprises belges et européennes (dont 98% sont des PMEs) dans le marché global, spécialement en Chine où la demande de produits européens est élevée".

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation