Un record pour les investissements directs étrangers.

Au-delà des emplois, les montants sont également impressionnants : un total de 1,142 milliard € !

"L'année dernière a été une année faste pour les investissements étrangers en Wallonie", déclare Pascale Delcomminette. Les équipes de l'Agence ainsi que leurs partenaires territoriaux ont en effet contribué à 70 décisions d'investissements, qu'il s'agisse de nouvelles implantations ou d'extensions d'activités. Mais ce qui le plus réjouissant, c'est la moyenne d'emplois créés par dossier, soit 39 ETP !

Le secteur le plus créateur d'emploi est celui des transports et de la logistique : 729 ETP. En termes géographiques, si l'Europe représente toujours près de la moitié des emplois créés, l'Asie se positionne favorablement avec 34%. La Chine, qui émerge dans le paysage économique régional avec l'installation en Wallonie du géant de l'e-commerce Alibaba ou encore celle du constructeur de voitures éléctriques Thunder Power, représente 19% à elle seule !  Ces deux acteurs, désormais situés respectivement à Liège et Charleroi sont également importants au niveau des montants : 200 millions à eux deux.

Pascale Delcomminette, CEO de l'Awex

« Les USA sont nos plus grands investisseurs au niveau des montants. L’Asie se positionne en termes d’emplois »

D'autres ont renouvelé leur confiance en la Wallonie comme Google qui a désormais investi plus d'un milliard sur son site de Saint-Ghislain depuis 2007, ou Inovyn et Clarebout qui ont investi 100 millions chacun.

Pour continuer sur les montants, le secteur le plus porteur en 2018 aura été celui des nouvelles technologies de l'information et de la communication (330M€) tandis que le pays qui aura investi le plus conséquemment en Wallonie, ce sont les États-Unis (260M€).

Concernant un éventuel effet Brexit, Pascale Delcomminette répond : "Les investissements britanniques sont 5e au niveau des montants et 6e en termes d'emploi, ce qui reste dans la normale. Par contre, nous avons constaté une hausse significative des demandes d'informations de la part d'entreprises du Royaume-Uni. Mais on ne sait toujours pas quand, ni comment le Brexit va se dérouler et la conclusion d'un dossier d'investissement peut prendre du temps". 

Résultats 2018

Téléchargez le bilan 2018 des investissements étrangers en Wallonie pour découvrir l'ensemble des chiffres, tableaux et graphiques.

Télécharger
misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation