Un projet de « chambres flottantes » à Namur

Il y a 4 mois

Le projet de construction d’un nouveau restaurant sur le site de la plage d’Amée (Namur) en bord de Meuse sera prochainement présenté à l’occasion du salon MIPIM (marché international des professionnels de l’immobilier) de Cannes. Ce restaurant sera complété par un hôtel flottant sur l’eau rassemblant  des « chambres flottantes », amarrées à un embarcadère.

« Il s’agira de catamarans fonctionnant à l’énergie solaire, d’environ dix mètres de long sur deux ou trois mètres de large, avec une chambre, une douche, un salon intérieur et un salon extérieur » explique le patron du restaurant La plage d’Amée, Benoît Gersdorff  « La nuit, la chambre est amarrée à l’embarcadère. Mais le matin, les clients peuvent déjeuner en naviguant sur la Meuse. »

Cet hôtel flottant ne devrait voir le jour que d’ici plusieurs années, après le remplacement de l’actuel bâtiment amiral sur la plage d’Amée, particulièrement énergivore, par un bâtiment passif.
Les esquisses ont été confiées à l’architecte Patrick Genard, qui a dessiné le pavillon belge de l’Expo universelle de Milan.

Le nouveau restaurant sera également  prolongé d’un potager urbain combinant des techniques  en terre mais aussi en aquaponie et hydroponie

Les plans du projet seront donc présentés aux investisseurs internationaux rassemblés à Cannes du 14 au 16 mars prochains.

En savoir plus sur la présence de la Wallonie au MIPIM 2017 

24/02/2017 – d’après RTBF.be

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page