Investissements étrangers en Wallonie: 2014, un grand cru

Il y a 2 années
reultats invest 2014

Inutile de bouder son plaisir, le millésime 2014 de la branche Investissements étrangers de l’Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers – Awex – est un grand cru. En effet, avec 113 dossiers réussis, 1951 emplois directs créés et 640 millions d’euros investis, 2014 se glisse au-dessus de la moyenne annuelle des 15 dernières années de recherche d’investissement étrangers de l’Agence, moyenne qui présente 83 dossiers réussis, 1733 emplois créés et, seule petite ombre au tableau, due à des investissements massifs en 2006 et 2011 (Biowanze, Nuon, Enel…), 706 millions d’euros investis… Tous les chiffres sont disponibles dans la présentation ci-jointe.

Par ailleurs, il est intéressant de comparer géographiquement les destinations de nos produits d’une part, l’origine des investisseurs étrangers d’autre part. Soit les compétences des deux branches de la maison Awex… Pour rappel, la Flandre ne compte pas pour le commerce extérieur. Des deux côtés, on note une large prédominance de l’Europe : près des deux tiers des emplois créés entre 2000 et 2014 par les investisseurs étrangers viennent du Vieux Continent et environ 80% de nos produits ne quittent pas l’Europe (UE28). Et si on creuse un peu, on remarque le rôle central de la France, qui a amené plus d’un quart des emplois annoncés, est le troisième investisseur en montants (derrière les USA et… la Flandre) avec 1,39 milliard d’euros entre 2000 et 2014, et est le troisième investisseur (toujours derrière les mêmes) en emplois directs créés avec 3.564 postes entre 2000 et 2014. Quant au volet commerce extérieur, la France est le premier marché de la Wallonie depuis « toujours », avec quelque 30% du total des exportations.

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page