Xtratherm crée une centaine d’emplois en Wallonie

Il y a 2 années
Feluy

Xtratherm, société familiale irlandaise produisant et distribuant des panneaux d’isolation en polyuréthane (PIR), installe une unité de production en Wallonie, à Feluy. L’investissement dépasse les 30 millions d’euros et entraînera la création d’une centaine d’emplois. Xtratherm a dégagé un chiffre d’affaires dépassant les 100 millions d’euros en 2013, et occupe déjà plus de 300 personnes…

 Cette installation est le fruit d’un travail de quatre ans. En avril 2011, la Wallonie, incarnée par le ministre de l’Economie Jean-Claude Marcourt, rencontre à Dublin les responsables d’Xtratherm, qui souhaitent installer une première usine hors des Iles britanniques, et hésitent entre la Rhénanie du Nord-Westphalie, la Flandre et la Wallonie. Xtratherm confirme début 2012 que la future unité de production s’implantera à Feluy.

 Les raisons principales qui ont guidé le choix d’Xtratherm sont la localisation centrale de la Wallonie au cœur de leur zone de chalandise ainsi que l’accessibilité des marchés, la disponibilité foncière et les possibilités d’expansion, les aides à l’investissement octroyées par la Région et l’Europe (soit 30% du montant total de l’investissement),  le support des banques et des outils financiers de la Région, le ruling fiscal et la sécurité accordée pour cinq ans. Ces raisons, c’est la société irlandaise elle-même qui les avance. Mais elles rencontrent parfaitement l’argumentaire utilisé par l’Awex dans son travail quotidien de prospection. Last but not least, Xtratherm avance une véritable adéquation culturelle entre elle et les valeurs fondamentales de l’Awex.

 Avec une promesse d’investissement de l’ordre de plus de 30 millions d’euros et la création d’une centaine d’emplois, Xtratherm est assurément un projet de taille pour la Wallonie. L’unité de production et de distribution de panneaux d’isolation en polyuréthane (PIR).permettra d’assurer un approvisionnement de la clientèle en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Allemagne et en France, entrainant des exportations substantielles au départ de Feluy.  Le bâtiment, d’une surface de 16.000 m², accueillera très prochainement une première ligne de production, avec d’ores et déjà des projets d’extension.  Les produits développés à l’usine de Feluy rentrent particulièrement bien dans le cadre de la politique de développement durable et d’amélioration des performances énergétiques du bâti wallon.  L’activité d’Xtratherm s’inscrit par conséquent directement dans les actions du pôle de compétitivité Greenwin.  S’agissant d’une activité de chimie fine au départ de polymères, il  était tout à fait naturel que cette usine s’installe dans la principale zone d’activités chimiques classée « Seveso » de notre région. « L’accueil de l’entreprise Xtratherm renforce encore davantage la position stratégique du 1er pôle wallon, géré par l’Idea, dans le domaine de la pétrochimie à Feluy » précise Caroline Decamps, directrice générale de l’intercommunale de développement économique Idea.

 Xtratherm recherche essentiellement des profils d’ouvriers et cadres de production ainsi que des manutentionnaires pour son activité logistique. La campagne de recrutement débutera au printemps 2015, certainement avec l’appui du Forem.  « 30 millions investis et une centaine d’emplois créés… L’ampleur des chiffres place ce projet parmi les plus belles réussites wallonnes d’investisseurs étrangers de ces dernières années. Profitons-en pour jeter un coup d’œil dans le rétroviseur : depuis 2000, près de 10 milliards d’euros ont été investis en Wallonie par des entreprises étrangères, avec à la clé un total de plus de 24.000 emplois » ajoute Pascale Delcomminette, administratrice générale de l’Awex. Et rappelons que dans le dernier baromètre du Financial Times des régions les plus attractives en matière d’investissements étrangers, la Wallonie est la seule région belge à apparaître dans un classement générique. Elle occupe la 7ème place en termes de stratégie dans l’attraction des investissements étrangers.

marcourt Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l’Economie, de l’Industrie et de l’Innovation, conclut : « La Wallonie accueille la première implantation d’Xtratherm hors des Iles britanniques. Ce n’est pas le fruit du hasard. L’écosystème créé autour des secteurs des nouveaux matériaux et de la construction est particulièrement dynamique en Wallonie, notamment au travers de la politique que je mène au niveau des pôles de compétitivité. La Wallonie se positionne, aujourd’hui, comme étant une plateforme innovante au cœur de l’Europe dans le domaine de la logistique et, précisément, dans la distribution de produits à haute valeur ajoutée ». 

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page