Cardio3 BioSciences : entreprise la plus innovante de Wallonie

Il y a 3 années
cardio3

La société de biotechnologie Cardio3 BioSciences SA, leader dans le développement de thérapies régénératives, protectrices et reconstructrices pour le traitement des maladies cardiaques, a été élue l’entreprise la plus innovante de Wallonie pour l’année 2013 lors de la remise des prix du Trends-Tendances Tour 2013 pour la Wallonie ce mercredi 20 novembre 2013.

Avec la collaboration de l’Agence Wallonne à l’Exportation et aux Investissements Etrangers (AWEX) et de Business & Society, le Trends Tendance Business Tour met à l’honneur trois entreprises actives dans le management durable, l’exportation et l’innovation.

La thérapie la plus avancée de Cardio3 BioSciences est C-Cure®. Il s’agit d’une approche innovante de l’usage de cellules pour le traitement de l’insuffisance cardiaque. Plus précisément, Elle consiste à prélever des cellules dans la moelle osseuse du patient et à les reprogrammer pour qu’elles deviennent des cellules précurseurs des cellules cardiaques grâce à un procédé révolutionnaire breveté propriété de l’entreprise. En outre, cette recherche publiée dans des revues internationales a également obtenu des prix prestigieux aux Etats-Unis.

Le Docteur Christian Homsy, PDG de Cardio3 BioSciences, commente : « Nous sommes heureux et très honorés de remporter le Prix Trends-Tendances Business Tour des sociétés les plus innovantes de Wallonie. Depuis de nombreuses années, nous travaillons au développement d’une autre approche de la médecine. Avec les autres acteurs de la médecine régénérative, nous inventons ensemble une nouvelle industrie, une nouvelle approche médicale et un nouvel espoir pour les patients. Nous espérons que cette reconnaissance serve également les autres acteurs dans ce domaine en Région Wallonne et nous permette de consolider le rôle de leader de notre Région dans le domaine très pointu de la médecine régénérative. »

Source: ccimag.be-25/11/2013

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page