Open market index 2013 : la Belgique à la 4e place

Il y a 3 années
ranking

La International Chamber of Commerce (ICC) a récemment publié la 2ème édition de son classement de pays selon le degré d’ouverture des marchés (Open markets index – OMI). L’objectif de cet indice est de mettre à disposition un instrument de mesure permettant de mesurer le degré d’ouverture d’un pays au commerce international.  

Un marché ouvert est défini comme un marché qui n’est pas soumis à des barrières qui restreignent la libre circulation des produits, des services, du capital et du travail. L’indice composite OMI et le classement de pays sont basés sur quatre composantes: le degré d’ouverture observé, les politiques commerciales, le degré d’ouverture aux investissements directs étrangers (IDE) et l’infrastructure facilitant le commerce international (connectivité). Par la suite, les pays sont classés dans 5 catégories d’économies, selon leur degré d’ouverture des marchés: de la catégorie 1 la plus ouverte (score de 5-6) à la catégorie 5 la moins ouverte (score de 1-2). En tout, 75 économies ont été analysées.

Le classement mondial 2013 est mené par Hong-Kong, suivi par Singapour et le Luxembourg. Affichant un score de 4,8, la Belgique se place en quatrième position du classement et fait donc partie de la 2ème catégorie des pays, tout comme le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Allemagne.

Concernant les quatre composantes, la Belgique affiche un score de 4,6 pour le degré d’ouverture observé, de 4,6 pour les politiques commerciales, de 5,3 pour le degré d’ouverture aux investissements directs étrangers (IDE) et de 5,2 pour l’infrastructure facilitant le commerce international (connectivité).

 

Open Market Index – top 20

Pour consulter le tableau des 75 pays analysés, cliquez ici

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page