Philippe David, Membre du Réseau des Wallons à l’Étranger

Il y a 4 années
Philippe David, Bombay – Consultant indépendant, partenaire de Concept Management Consulting Ltd.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel à l’étranger ?

Après une licence en droit et un post-graduat en gestion des affaires, j’ai rejoint un ensemblier industriel réalisant des projets « clés en main » outremer.

J’ai ainsi pu faire mes premières armes dans l’Iran des Pahlavi pour suivre avec l’Algérie et les pays du Golfe. J’ai aussi vécu quelques temps aux USA avant

d’opérer un retour au pays, période durant laquelle je me suis intéressé aux questions liées à  l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables, notamment dans le cadre de projets de la Commission Européenne et de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) pour les pays d’Europe Centrale & Orientale et ceux de l’ex-URSS. J’ai ensuite, pendant 15 ans, lié mon sort à celui du groupe de consultance et d’ingénierie TPF que j’ai accompagné dans sa politique de croissance en Ukraine, en Roumanie et enfin en Inde. Depuis octobre de l’an dernier, j’ai développé un partenariat avec la société indienne Concept Management Consulting Ltd. entre autres pour aider des sociétés occidentales à s’installer en Inde, pour développer des partenariats entre sociétés européennes et indiennes ou encore pour développer des projets FDBOT (Finance, Design, Build, Operate, Transfer).

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre le réseau des Wallons à l’Étranger?

Je crois d’une part fermement que la mise en commun d’expériences et de savoir-faire est un facteur de réussite et il est temps d’autre part de mettre fin au mythe qui voudrait qu’en Belgique, seuls les Flamands s’expatrient, soient capables de commercer à l’international et soient polyglottes…

Comment diffusez-vous une bonne image de la Wallonie?

Peut-être en laissant parler les chiffres ? En juin 2006, TPF avait acquis une société d’ingénierie de 78 personnes, active dans la région de Bombay (Mumbai) et spécialisée en conception de ponts ; en octobre 2012, cette société comptait plus de 300 employés. Elle avait ouvert 7 bureaux régionaux couvrant tout le territoire indien et elle était désormais active dans toutes les disciplines du secteur des infrastructures. Son chiffre d’affaires de 2006 avait été multiplié par près de 40 ! Deux nouvelles sociétés avaient été acquises, portant ainsi le nombre de personnel total employé par TPF en Inde à plus de 500.

Bien entendu, de tels résultats sont le fait d’une équipe de collègues indiens performants dans un contexte porteur mais j’ai quand même la faiblesse de croire que, seul occidental représentant l’actionnaire belge, j’y ai contribué. En tous cas, mes anciens collègues, ont le tact de le prétendre.

Pour en savoir plus sur le parcours de Philippe David: UWE (Dynamisme 237), Wallonia Patrika 

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page