Pierre LEFEBURE, membre du Réseau des Wallons à l’Étranger

Il y a 4 years
Pierre LefeburePierre Lefebure, Rouen – Développement économique dans le Département de l’Eure et Bureau du Medef

Pouvez-vous nous raconter le parcours qui vous a amené à orienter votre carrière à l’étranger ?

Après 10 ans en qualité de Conseiller financier à la SDRW et ensuite à la SRIW (Société régionale d’Investissement pour la Wallonie, à l’époque à Namur), j’ai eu l’opportunité de prendre la direction financière d’une des sociétés participées, Precimetal Fonderie de Précision à Seneffe. A peine entré en fonction, cette société se voit rachetée par un groupe français, Manoir Industries dont le siège social est à Paris. Le Président du Groupe français ayant pu juger mon aptitude en management, me propose rapidement de prendre la direction d’une filiale aux Etats Unis, Manoir Electroalloys, près de Cleveland.

Après 3 années d’expatriation en Amérique du Nord, je rentre en Europe comme Directeur des Services comptables du Groupe, mon poste étant basé à Rouen. J’ai évolué dans différentes fonctions financières et commerciales, pour terminer ma carrière comme Président d’une des 3 divisions du Groupe (Pétrochimie et Nucléaire), employant 1200 personnes, avec des filiales en GB, en Chine et en Inde. Je vis en Normandie depuis 1991.

Aujourd’hui, je suis en charge, à titre bénévole, du développement économique d’un territoire dans le département de l’Eure, en tant que Président d’une association qui regroupe plus de 70 Chefs d’entreprise. Je siège au bureau du MEDEF et m’investis énormément dans le rapprochement Ecole-Entreprises.

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre le réseau des Wallons à l’Étranger?

Compte tenu de mon passé professionnel dans une institution financière wallonne, ayant travaillé très étroitement avec les premiers cabinets ministériels wallons issus de la régionalisation (JM Dehousse où j’ai connu Elio Di Rupo comme Chef de Cabinet-adjoint ….) et ayant conservé la  citoyenneté belge, je reste très attaché au devenir de la Wallonie.

J’ai aussi côtoyé Mr Vivario qui à ma connaissance a été le 1er DG de l’AWEX.

Comment diffusez-vous une bonne image de la Wallonie?

En évoquant très souvent la convivialité qui domine les relations en Wallonie, et le bon vivre de ma région natale où toute ma famille reste installée (à La Louvière).

Your tools :

  • Bookmark this page
  • Print this page