Visite du Ministre néerlandais des affaires étrangères en Wallonie: partenariat renforcé

Il y a 4 années
visite_ministre_NL

Cette première visite officielle de Frans Timmermans en Wallonie (sans passer par Bruxelles ou la Flandre) a été l’occasion de renforcer un accord bilatéral portant notamment sur les pôles de compétitivité.

La coopération entre les Etats voisins au sein de l’Union Européenne gagne en importance. À l’ère de la mondialisation, le maintien et le renforcement de la compétitivité des économies néerlandaises et wallonnes est l’un des enjeux majeurs de notre société: une croissance économique durable visant à se montrer concurrentiels et à améliorer le niveau de vie des citoyens.

Dans ce cadre, les Ministres-Présidents de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique et le Ministre néerlandais des Affaires étrangères avaient signé un accord de coopération en 2002. Cet accord a, entre autres, pour but de développer des projets et des programmes communs en matière de technologie et d’innovation.

Les 9 secteurs clés aux Pays-Bas partagent également une approche sous-jacente avec les pôles de compétitivités wallons: la collaboration et le réseau entreprises/enseignement/ autorité publiques peut encore être approfondi, d’autant que les partenaires disposent des structures et des moyens ad hoc grâce au programme Interreg.

Les objectifs de cette coopération sont les suivants :

  • renforcer la compétitivité de nos économies et de nos entreprises, dans un monde toujours plus globalisé ;
  • améliorer le climat d’implantation des entreprises sur notre territoire ;
  • contribuer à la croissance économique durable ;
  • véhiculer une image positive qui démontre que nos pays, nos entreprises et nos institutions du savoir font partie des leaders mondiaux en matière d’innovation et de compétitivité.

Des atouts communs

La réalisation de ces objectifs entre dans le cadre de l’accord bilatéral de coopération du 28 mars 2002. En outre, l’état actuel de la coopération est pris en compte. Les atouts suivants sont mis à profit :

  • la position centrale en Europe du nord-ouest
  • l’importance du secteur logistique, reconnue par les contacts établis entre la Wallonie et le port de Rotterdam, laquelle est  également soulignée dans la coopération croissante entre les ports de Rotterdam et de Liège ;
  • les actions et partenariats transfrontaliers, générés notamment dans le cadre du programme Interreg Euregio Meuse-Rhin ;
  • le rôle des représentants diplomatiques et commerciaux de l’AWEx à la Haye et à Maastricht, la Délégation Wallonie-Bruxelles à la Haye ainsi que l’Ambassade des Pays-Bas à Bruxelles et le Consulat des Pays-Bas à Liège ;
  • la création  et les activités du Business Club Wallonie/Pays-Bas.

Programme de la visite

Outre la signature de l’accord à l’Hôtel de Ville de Liège en présence du bourgmestre De Meyer, le programme de la visite comprenait des témoignages d’entreprises dont celui de Jaap QUIST, patron de Steenbergen Transport qui vient d’implanter un nouveau centre de distribution à Chaineux (Verviers), visite du Port Autonome de Liège avec un témoignage du Port de Rotterdam attestant de sa bonne collaboration avec le PAL et Logistics in Wallonia, une visite de l’aéropôle de Charleroi, une présentation des pôles de compétitivité ainsi qu’un speed-dating avec des entreprises wallonnes..

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page