Cédric Blanpain, le chercheur pressé

Il y a 4 années
blanpain

Chercheur qualifié du FRS-FNRS, actif au sein de la faculté de Médecine de l’Université libre de Bruxelles, le Professeur Cédric Blanpain a obtenu le Prix 2012 du jeune investigateur le plus méritant dans le domaine des cellules souches. Une récompense prestigieuse de plus pour ce chercheur ultra-doué.

Ce prix, prestigieux et décerné par la Société internationale de recherche sur les cellules souches (ISSCR), a été remis à Cédric Blanpain, le 15 juin dernier, à Yokohama au Japon. C’est la première fois qu’il est attribué à un chercheur travaillant en Europe. Il récompense « les réalisations exceptionnelles d’un chercheur durant la première partie de sa carrière indépendante dans la recherche sur les cellules souches ».
La Société internationale de recherche sur les cellules souches réunit 4 000 chercheurs spécialisés dans ce domaine provenant de 60 pays.

Après avoir poussé son cursus au maximum, notamment aux États-Unis, Cédric Blanpain rentre en Belgique et est nommé chercheur qualifié au FRS-FNRS, dont il sort en  septembre pour devenir professeur à l’ULB, et chercheur à l’Institut de recherche  interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire.

Il obtient rapidement une flopée impressionnante de prix. Citons-en quelques-uns : un mandat d’impulsion scientifique du FRS-FNRS, une bourse de la Human Science Frontier Program Organization (2003 et 2006), l’ERC Starting Grant du Conseil européen de la recherche (2007), le Young Investigator Program de l’EMBO (organisation européenne de biologie moléculaire, 2009), le Prix Fondation ULB (2010), membre de l’EMBO (2012) et le WELBIO de la Wallonie. Excusez du peu ! Tous ces prix lui permettent de créer son équipe de recherche et, rapidement, de l’agrandir. « Au début, nous étions quatre ou cinq. Le FRS-FRNS et la Wallonie, à travers le programme d’Excellence Cible, puis le WELBIO,
nous ont fortement aidés. Ils ont permis le développement de l’équipe. Aujourd’hui, nous sommes une trentaine de personnes issues d’une dizaine de pays. »

Cellules souches et cancer

Cédric Blanpain est devenu un acteur majeur et un spécialiste reconnu mondialement dans le secteur des cellules souches. Le projet novateur s’articule autour de quatre questions fondamentales. Comment les tissus se développent-ils ? Comment se maintiennent-ils ? Quelles sont les cellules à l’origine des cancers ? Une fois apparus, comment les cancers grandissent-ils ? « Nous commençons à avoir des résultats très positifs et encourageants, s’enthousiasme-t-il. Nous étudions trois grands types de cancers. D’une part, les cancers de la peau, dont le carcinome baso-cellulaire, de loin le plus fréquent chez l’homme, et le carcinome  épidermoïde, très fréquent dans la peau et atteignant aussi d’autres organes comme la bouche, la trachée, l’oesophage… Dans ces cancers-là, le pronostic est fort mauvais. En troisième lieu, nous étudions les cancers du sein. Ils trouvent leur origine dans des cellules différentes de la glande mammaire. Pourquoi en existe-t-il plusieurs types ? Nous avons fait une découverte très importante l’année dernière concernant la manière dont les différentes cellules se renouvellent. A présent, nous pouvons avoir des idées sur l’origine de ces différents cancers. Nous sommes en train de tester ces diverses hypothèses. L’objectif est de mieux comprendre comment prennent naissance les cancers et, surtout, comment ils grandissent. Nous essayons d’appréhender les mécanismes sous-jacents à leur croissance. En d’autres termes, existe-t-il des cellules souches cancéreuses ? Des cellules qui permettraient la croissance du cancer ? Si on comprenait mieux ce qui rend ces cellules souches spéciales par rapport aux autres, on pourrait arriver à bloquer la progression du cancer. Et nous avons de bonnes raisons de croire que nous allons y arriver. Notre objectif pour les cinq prochaines années ? Arriver à faire des progrès sur la compréhension de la réparation des tissus. Mais aussi découvrir comment bloquer l’initiation des cancers et leur progression. »

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page