Vu de France: l’Agriculture en Belgique

Il y a 4 années
agriculture01

L’agriculture a toujours occupé une place prépondérante en Belgique. Cependant, elle voit son nombre d’exploitations diminuer d’année en année (-3,5% en 2010) pour atteindre un total de 42 000 en Flandre et en Wallonie (contre 113 000 en 1980). Ce secteur représente 0,65% du PIB en 2010 contre 1,13% en 1980. Néanmoins, en y associant l’industrie alimentaire, cette part devient plus importante.

Les prix alimentaires sont à la hausse depuis une dizaine d’années : l’augmentation de la consommation des plats préparés explique cette évolution. Les produits laitiers ne sont pas en reste, avec des prix plus élevés de 25% depuis 2006.
Si l’agriculture montre certes quelques signes de faiblesses, certains éléments sont encourageants. Ce secteur fait vivre moins de 100 000 personnes en Belgique.

L’agriculture en tant que telle représente moins de 6% des exportations belges. Si l’on y ajoute l’industrie alimentaire, les boissons et le tabac, ce chiffre atteint 11%. Son chiffre d’affaires atteint 39 milliards d’euros. Dans une perspective de l’Europe des 27, la Belgique présente certains atouts : le poids de la production porcine est l’un des plus importants dans ce pays (20% contre 9% en France). La production horticole représente également un poids relativement important.

L’agriculture biologique représente sans conteste l’avenir du secteur en Belgique. Le nombre d’exploitations qui y sont dédiés est en augmentation (1 140 exploitations en 2010, contre 733 en 2005). Ce chiffre est amené à grossir dans les prochaines années. La croissance est cependant plus soutenue en Wallonie qu’en Flandre. Dans cette dernière, la conversion touche davantage les horticulteurs, tandis qu’en Wallonie, elle concerne surtout les éleveurs.

L’évolution du nombre de bovins certifiés biologiques est des plus conséquentes : il a doublé en 5 ans. Le phénomène de mécanisation, la croissance de la surface des exploitations et l’émergence de l’agriculture biologique sont de nombreux défis à relever pour l’agriculture belge ces prochaines années.

Source: www.cfci.be

Vos outils :

  • Bookmark this page
  • Imprimer cette page