Pole position and green light for Greewin

Il y a 5 years

Le 6e pôle de compétitivité wallon dédie aux nouvelles technologies environnementales est sur la ligne de départ. Il ne regroupe pas moins de 70 entreprises et devrait créer, d’ici 2016, 1 750 emplois. Ce 6e pole sera piloté l’ASBL GreenWin qui rassemble toutes les universités francophones, des centres de recherche (Materia Nova, le Centre Terre et Pierre et le CSTC, Centre scientifique et technique de la construction) ainsi que quelques poids lourds de l’économie wallonne, dont des filiales de multinationales : Arcelor Mittal, AGC Glass Europe, Holcim, Knauf, BASF, Solvay, Galactic, Shanks, Sita… Le point commun sera le cycle de vie des matériaux, « cradle to cradle » (C2C), les matériaux recyclables à l’infini ou presque, en un mot : l’éco-conception. Dans ce cadre, GreenWin se fixe pour objectifs de réduire la consommation d’énergie ou de matière lors de la fabrication des matériaux, et de donner la priorité absolue aux matières renouvelables. Les recherches devront porter sur la conception de nouveaux matériaux à plus longue durée de vie, destinés à apporter un plus environnemental (isolation, stockage d’énergie…). Un des chantiers les plus importants sera le recyclage, ou la revalorisation, des matériaux en fin de vie et des déchets: déchets de chantiers, de décharges ou de terrils, boues de stations d’épuration ou de dragage, biomasse et effluents d’élevage… GreenWin mise sur la création, dans les cinq ans, de 1.750 nouveaux emplois dans les entreprises participantes, ou dans de nouvelles sociétés qui verraient le jour grâce aux résultats des recherches. Fin janvier, le futur 6e pole s’est installé au Biopole de l’ULB, sur l’aéropole de Charleroi. http://www.greenwin.be MICHEL DELWICHE – Le Vif l’Express – 25.02.2011

Your tools :

  • Bookmark this page
  • Print this page